Uniroyal-Englebert, plus d'un siècle déjà.

De modeste entreprise familiale à référence incontournable sur le marché belge du pneumatique.

16/12/2019
article_66w_image1

Bruxelles, le 11 décembre 2019.  L’année 2019 touche à sa fin et nous ne voudrions pas la clôturer sans évoquer Oscar Englebert. En effet, l’histoire d’Uniroyal n’aurait pas été la même sans ce jeune entrepreneur à l’esprit novateur, visionnaire et en avance sur son temps qui a su entrevoir avant les autres l’énorme potentiel du caoutchouc. Nous sommes dans la deuxième moitié du XIXe siècle lorsqu’après s’être spécialisé dans la vente d’articles imperméables et étanches, Oscar Englebert ouvre à Liège sa propre fabrique de produits à base de caoutchouc.

En réalité, l’histoire du caoutchouc débute à la fin du XVe siècle quand, dans la foulée des grandes découvertes, des échantillons sont apportés d’Amérique du Sud et débarquent en Europe. Mais son utilisation est vite abandonnée faute d'applications. Le caoutchouc est une matière difficile à manipuler : il est collant lorsqu'il est exposé au soleil, fond à température élevée, devient cassant à basse température, brunit et coagule en présence d'air... Il sera redécouvert au Pérou au XVIIIe siècle, où il est appelé caotchu, du quechua « cao » qui signifie bois et « tchu » qui pleure. C'est sous ce nom qu'on le connaît encore aujourd'hui.

C’est au XIXe siècle que l’utilisation du caoutchouc va finalement se généraliser grâce à de multiples avancées. On découvre notamment sa plasticité à la suite de son broyage et de son pressage, propriété permettant sa mise en forme ultérieure. On découvre aussi la vulcanisation qui permet de le stabiliser afin qu'il résiste mieux aux écarts de température, ce qui constituait l’obstacle majeur à son utilisation.

C’est dans ce contexte et grâce aux progrès réalisés dans le domaine, que l’homme d’affaires Oscar Englebert, bien au fait des tendances européennes, décide

d’ouvrir sa propre usine à Liège et se lance dans la production des premiers pneus pour vélos avec ce matériau totalement révolutionnaire à cette époque. Les pneus pour voitures et motos suivront rapidement. C'était il y a déjà plus d’un siècle !

Ce jeune entrepreneur devient ainsi non seulement le principal producteur de pneus dans le Benelux, mais il réussit aussi l'exploit de se hisser parmi les plus grands producteurs mondiaux. La société du Pneu Englebert ainsi que son fondateur Oscar Englebert sont aussi célèbres à l'époque qu'Alberto Pirelli et Édouard Michelin.

C’est en 1967 qu’Uniroyal fera l’acquisition de cette entreprise avec la ferme intention de perpétuer l’esprit avant-gardiste et novateur de son fondateur, deux valeurs qui caractérisent la marque Uniroyal, aujourd’hui encore la référence au Belux en matière de 'pneus pluie' !

Uniroyal. Une marque de Continental.

Continental développe des technologies et des produits d’avant-garde au service d’une mobilité durable et connectée en faveur des personnes et des marchandises. Fondée en 1871, l’entreprise propose des solutions technologiques sûres, efficaces, intelligentes et abordables pour les véhicules, les engins industriels, le trafic et le transport. La division Pneus de Continental, un des principaux acteurs sur le marché international du pneu, compte pas moins de 24 sites de production et de développement dans le monde. En 2018, son bilan affichait 56.000 salariés et un chiffre d'affaires de 11,4 milliards d'euros.

Contact
Patricia Esparza Alonso

PR & Product Manager

Hermeslaan 1B
1831 Diegem

+32 (0)495 89 06 86

Uniroyal. Une marque de Continental.*