Composition des pneus

Les pneus des voitures de tourisme sont des produits à l’ingénierie complexe. Ils contiennent de nombreux composés de caoutchouc, différents types de noir de carbone, des produits de remplissage tels que la silice, des substances chimiques et des minéraux. Découvrez comment les pneus sont assemblés.

Composition d’un pneu

1. Bande de roulement. Faite de caoutchouc synthétique et naturel, elle comprend trois parties : la partie supérieure, qui assure l’adhérence avec la route et la stabilité directionnelle et offre une résistance à l’usure ; la base, qui réduit la résistance au roulement et les dommages infligés à la carcasse ; et l’épaule, qui forme une transition optimale entre la bande de roulement et le flanc.   

2. Nappes nylon. Situé juste sous la couche extérieure du pneu, ce câble en nylon entouré de gomme améliore les performances à haute vitesse.

3. Nappes sommet. Câbles d’acier ultra-résistants qui préservent la forme du pneu et sa stabilité directionnelle. En plus de réduire la résistance au roulement, les nappes sommet tendent à améliorer les performances kilométriques du pneu.

4. Carcasse. Cette pièce en rayonne ou en polyester caoutchouté contrôle la pression interne et préserve la forme du pneu.

5. Le revêtement intérieur en caoutchouc butyle scelle l’intérieur du pneu et remplace la chambre à air dans les pneus tubeless.

6. Les flancs protègent la carcasse des dommages extérieurs et des intempéries. Ils comportent aussi des informations à propos du pneu.

7. Le renfort, en fibres de nylon et d’aramide, améliore la stabilité directionnelle et assure une direction précise.

8. Apex. Cette pièce en caoutchouc synthétique renforce aussi la stabilité directionnelle et la précision de la direction tout en améliorant le confort.

9. Tringle. Ce câble d’acier entouré de gomme permet au pneu de bien tenir sur la jante.

Uniroyal. Une marque de Continental.

Ce site utilise des cookies pour une meilleure navigation sur notre site. Lisez-en davantage ici