Comment conduire sur le verglas

Ce n’est pas un hasard si le patinage et le hockey sur glace sont si populaires : c’est très amusant de glisser à toute vitesse sur la glace. Mais c’est moins drôle quand vous êtes dans une voiture et que la route est verglacée.

 

Il y a beaucoup de points communs entre la conduite sur neige et la conduite sur verglas. Par exemple, dans les deux cas, il faut conduire lentement et calmement, et éviter toute accélération ou freinage brutal. Cependant, il y a quelques points supplémentaires à prendre en compte pour apprendre à conduire sur le verglas.

01_precaution_icon

Précautions générales

La première chose à vous demander est si vous avez vraiment besoin de prendre la voiture. Les routes verglacées sont extrêmement traîtres, c’est pourquoi nous vous conseillons de vous demander si le déplacement est vraiment à la hauteur du coût financier et émotionnel d’un accident potentiel.

Écoutez la radio. Les bulletins météo vous indiquent le plus souvent les zones de danger spécifiques. Cela peut vous aider à décider de sortir ou non.

Si vous êtes déjà en route, vous ne savez pas forcément si vous allez trouver du verglas.

L’une des principales différences entre la neige et le verglas est que la neige se voit. Le verglas, en revanche, se fond si bien dans la couleur de la route que souvent, on ne le remarque qu’une fois qu’il est trop tard. C’est une bonne idée de consulter le thermomètre de votre voiture pour vous guider. S’il indique une température ambiante proche de zéro, soyez particulièrement prudent. 

Un autre moyen de détecter le verglas est de bien observer les autres automobilistes. Si vous les voyez déraper ou si des voitures sont sorties de route, vous êtes probablement dans une zone verglacée.

Si la situation vous rend nerveux, arrêtez-vous et attendez que les températures remontent ou trouvez un autre mode de transport.

Comment conduire sur le verglas

  • Gardez l’œil sur la température ambiante pour ne pas être surpris par le verglas.
  • Observez les autres automobilistes pour voir s’ils dérapent.
  • Écoutez les bulletins météo et évitez les zones dangereuses. 
  • Conduisez lentement, avec précaution.
  • Laissez plus de distance entre vous et la voiture qui vous précède.
  • Si vous dérapez, contre-braquez.
Uniroyal. Une marque de Continental.

Ce site utilise des cookies pour une meilleure navigation sur notre site. Lisez-en davantage ici